Message de la Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, à l’occasion de la Journée internationale de la démocratie, le 15septembre 2018

Nous célébrons aujourd’hui la Journée internationale de la démocratie. La démocratie est un idéal qui reconnaît à chaque être humain une égale dignité et les mêmes libertés fondamentales : liberté de penser, de croire, de s’exprimer, de circuler.

Ces valeurs universalistes sont consacrées par la Déclaration universelle des droits de l’homme dont nous fêtons cette année le 70e anniversaire, et irriguent l’Acte constitutif de l’UNESCO. Car la culture, l’éducation, la science, la communication et l’information, dont l’UNESCO entend assurer la promotion à travers le monde, se vident de leur substance si elles ne sont pas portées par des valeurs universalistes, si elles excluent une partie de l’Humanité et ne contribuent pas à davantage de paix et de justice.

La démocratie n’est pas seulement un idéal moral, c’est aussi un principe politique et juridique. La démocratie s’organise, se construit, s’approfondit : grâce à l’octroi de droits politiques qui permettent de prendre part à l’élaboration commune des lois et des institutions, grâce à des élections libres et au suffrage universel, grâce aux mécanismes de contrôle des pouvoirs propres à un État de droit, grâce à une presse libre et indépendante, grâce enfin à des citoyens actifs et à un société civile ouverte et dynamique. L’UNESCO est ainsi particulièrement investie dans la promotion de la citoyenneté et travaille en étroite coopération avec de nombreux partenaires de la société civile.

L’un des traits caractéristiques de l’esprit démocratique, c’est la conviction que l’on obtient davantage par le dialogue, la concertation et la médiation que par la contrainte et l’arbitraire : en somme, que le droit doit prévaloir sur la force. L’idéal démocratique est ainsi inséparable d’une volonté de résolution pacifique des conflits, d’une aspiration à la paix. Et l’UNESCO porte cette aspiration comme un étendard.

L’idéal démocratique est une incitation à travailler sans relâche pour davantage d’égalité, de liberté, de justice. Droit à une éducation de qualité pour tous, droit à l’information, droit à des conditions de vie dignes, à un environnement sain, à un emploi décent… L’Agenda 2030 pour un développement durable des Nations Unies est à ce titre la déclinaison de cet idéal qui s’approfondit sans cesse en fonction des nouveaux défis qui se posent à chaque nouvelle génération et qui s’annoncent de grande ampleur en ce début de XXIe siècle.

Cette Journée internationale est l’occasion, particulièrement en cette année anniversaire de la Déclaration universelle, de faire le point sur les avancées de l’idéal démocratique à travers le monde, et sur le respect des libertés et des droits fondamentaux. Ensemble, mobilisons-nous afin que la promesse de paix et de justice que porte la démocratie soit tenue.

*****

Message from Ms Audrey Azoulay, Director-General of UNESCO, on the occasion of International Day of Democracy, 15 September 2018

Today, we celebrate the International Day of Democracy. Democracy is an ideal which recognizes that every human being has equal dignity and the same fundamental freedoms: the freedoms of thought, belief, expression and movement.

These universal values are enshrined in the Universal Declaration of Human Rights, whose 70th anniversary we are celebrating this year, and permeate the UNESCO Constitution. If culture, education, science, communication and information, which UNESCO aims to promote throughout the world, are not upheld by universal values, or if they exclude part of humankind and do not contribute to greater peace and justice, then they lose their essence.

Democracy is not only a moral ideal, but also a political and legal principle. Democracy is organized, constructed and deepened through the granting of political rights to participate in the joint development of laws and institutions, through free elections by universal suffrage, through a system of checks and balances inherent in a State governed by the rule of law, through a free and independent press, and through active citizens and an open and dynamic civil society. UNESCO is actively involved in the promotion of citizenship and works closely with many civil society partners.

One of the defining features of the democratic spirit is the belief that more is obtained through dialogue, consultation and mediation than through coercion and arbitrary practices: in short, the law must prevail over the use of force. The democratic ideal is inextricably linked to a commitment to the peaceful resolution of conflicts and an aspiration for peace. UNESCO bears this aspiration like a standard.

The democratic ideal is an incentive to work relentlessly to ensure greater equality, freedom and justice, the right to quality education for all, the right to information, the right to dignified living conditions, a healthy environment and decent employment. For this reason, the United Nations 2030 Agenda for Sustainable Development is the ramification of this ideal, growing ever-deeper according to the new challenges faced by each new generation, and at the beginning of the twenty-first century, these difficulties look set to continue.

This International Day is an opportunity, particularly in this anniversary year of the Universal Declaration of Human Rights, to examine the progress made in the democratic ideal worldwide and in the respect for fundamental rights and freedoms. Let us rally together to ensure that the promise of peace and justice borne by democracy is fulfilled.

Versió en castellà

Més informació

 

0 Comentaris

Sigui el primer a fer un comentari.

Fes un comentari

 




 

Seguretat: *